Sumba

Sumba

Séjour à Sumba : entre nature et culture

Si l’Indonésie était une bibliothèque, Sumba serait certainement l’un de ses plus beaux ouvrages. Terre de culture et d’aventures hors des sentiers battus, cette île isolée et méconnue séduit par le charme de ses villages authentiques où les traditions ancestrales ont su perdurer à travers les siècles. Une simple balade dans l’un de ces villages en compagnie d’un guide suffit pour se rendre compte de l’importance des coutumes Marapu, une religion animiste très répandue sur l’île. Les maisons en bambou coiffées de toits de chaume sont construites autour d’imposantes tombes mégalithiques, plaçant ainsi les défunts au centre de l’attention quotidienne des vivants. Si les femmes de Sumba sont réputées pour leur savoir-faire dans le tissage de l’Ikat, les hommes sont quant-à-eux connus pour être d’excellents cavaliers. Ces derniers prouvent d’ailleurs leur talent équestre à l’occasion du Pasola, un rite organisé chaque année pour célébrer le début des moissons.

Au-delà de sa richesse culturelle, Sumba offre à ses visiteurs des paysages naturels époustouflants qui n’ont rien à envier aux décors de carte postale de Bali, Java et autres îles célèbres de l’archipel indonésien. Les plateaux arides du centre de l’île contrastent avec les plages de sable blanc ourlant le littoral, adossées à des collines verdoyantes où se réfugient plus de 150 espèces d’oiseaux. Destination privilégiée aussi bien des passionnés de culture que des amateurs de farniente, Sumba est également un terrain de jeu idéal pour les férus de surf qui pourront se mesurer aux vagues phénoménales déferlant sur la côte ouest.

Les Incontournables